Et les kinés ils ont gagné quoi ???

tout ce qui touche la masso-kinésithérapie et la santé en général

Modérateur: Lionel

Et les kinés ils ont gagné quoi ???

Messagepar Jack Sparrow » 21 Juil 2017, 09:42

Et les kinés ils ont gagné quoi ???

Dialogue social
Les orthophonistes et l'Assurance maladie scellent leur avenant conventionnel n° 16

Publié le 20/07/17 - 14h33 - HOSPIMEDIA

Entamées mi-mai, les discussions sont désormais achevées entre les orthophonistes et l'Assurance maladie. L'avenant conventionnel n° 16 a été signé le 18 juillet. Il s'appliquera par étapes d'avril 2018 à juillet 2019. La profession salue "des avancées majeures" combinant majorations tarifaires et revalorisations de la pratique professionnelle.

La Fédération nationale des orthophonistes (FNO) a paraphé le 18 juillet l'avenant n° 16 à la convention nationale régissant la pratique des orthophonistes libéraux avec l'Assurance maladie. La publication du texte au Journal officiel devrait encore prendre plusieurs semaines. Dans un communiqué, la FNO, seule organisation représentative à l'échelon national des orthophonistes, salue "des avancées obtenues dans un contexte budgétaire plus que contraint". Pour autant, elle déplore la volonté générale affichée par l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam) de n'accorder à aucune profession de santé d'augmentation de la lettre clé. En l'occurrence ici, l'acte médical orthophonique (AMO) reste coté sur une valeur de 2,50 euros (€) — contre 2,40 € avant l'avenant conventionnel n° 13 de 2012. Les négociations avec l'Uncam avaient débuté le 12 mai dernier. Dans son cahier d'orientations acté fin avril, l'Assurance maladie émettait l'idée d'une régulation du conventionnement en zone surdotée. Elle poussait aussi à favoriser la rééducation en post-hospitalisation et à expérimenter la téléorthophonie (lire notre article). Qu'en est-il finalement ?

+10 points pour le bilan orthophonique
Dans une note explicative annexée à son communiqué (à télécharger ci-dessous), la FNO indique avoir obtenu de l'Uncam un calendrier d'application en trois temps étalé sur une année complète seulement et non plus trois comme initialement envisagé. De fait, près de 70% des différents champs d'activité de l'orthophonie sont concernés, souligne la FNO, avec de premières mesures applicables en avril 2018. Une "avancée majeure" donc, qui comporte "à la fois une revalorisation tarifaire et une revalorisation de la pratique professionnelle". Le texte permet ainsi à l'orthophonie, se réjouit la FNO, "de répondre à des enjeux de santé majeurs et d'affirmer son rôle dans la prévention, le diagnostic et la mise en œuvre des soins".

Onze points sont particulièrement mis en avant par la fédération. C'est d'une part la revalorisation "très conséquente" du bilan orthophonique : +6 points en avril 2018 puis +4 points en janvier 2019. D'autre part, elle loue à compter d'avril 2018 la mise en cohérence et l'actualisation de la nomenclature générale des actes professionnels (NGAP). À cette même date interviendront également la "revalorisation de très nombreux actes de la NGAP" ainsi que la création de l'acte concernant les troubles de l'oralité (coté en AMO 13,5). Par la suite au 1er juillet 2019, trois nouveautés se profilent : la majoration de l'acte pour enfants de moins de 3 ans (+6 € facturables en plus sur chaque séance déjà cotée) ; la création d'un forfait d'accompagnement dans le champ du handicap pour les rééducations cotées en AMO 13,8, 14 et 15,4 (50 € par an et par patient) ; la création d'un forfait d'accompagnement dans le cadre d'une sortie d'hospitalisation pour les suites d'un accident vasculaire cérébral (AVC), les pathologies neurologiques et cancéreuses (100 € par patient).

Aides majorées en zones très sous-dotées
Plus globalement, la FNO se félicite d'une majoration "très conséquente" et d'une diversification des aides à l'installation dans les zones très sous-dotées, couplées au "maintien du principe incitatif sans contraintes coercitives". À cela s'ajoute l'introduction des évolutions réglementaires spécifiques actées dans la nouvelle définition de l'orthophonie inscrite dans le Code de la santé publique (notion d'urgence, prescription des dispositifs médicaux...). En outre, le renforcement des orientations en matière de prévention ou de téléorthophonie est inscrit à l'avenant, de même que l'expérimentation du dépistage précoce systématique des troubles du langage et de la communication dans les zones classées en réseaux d'éducation prioritaire renforcés (Rep+).

Thomas Quéguiner
Jack Sparrow
 
Message(s) : 253
Inscrit le : 11 Jan 2012, 11:05

Re: Et les kinés ils ont gagné quoi ???

Messagepar Jack Sparrow » 31 Juil 2017, 16:11

Pour lire et pleurer... ou vider une bonne barrique !
NS20170725_FNO_explicatif_avenant_16.pdf
(627.94 Kio) Téléchargé 70 fois

Si certains pouvaient s'inspirer de la dernière phrase :
“Une démarche collective, des avancées significatives : l’orthophonie de demain est annoncée !”
Jack Sparrow
 
Message(s) : 253
Inscrit le : 11 Jan 2012, 11:05


Retour vers Forum

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron